18 Juil 2018

The Night Flight Orchestra : Sometimes The World Ain’t Enough (2018)

Album : Sometimes The World Ain’t Enough

Style musical : Retro Rock 80s

Compagnie : Nuclear Blast

NOTE : 8.5/10

The Night Flight Orchestra? Mais c’est quoi ça, que j’me disais avant d’écouter un premier single tiré du nouvel album « Sometimes The World Ain’t Enough ». J’ai donc investigué, histoire de voir qui se cache derrière ce groupe plutôt cool qui réussit à faire des chansons tellement « 80s » qu’on croirait que l’album est paru en 1984.

Mais quelle surprise d’apprendre que ce sont des métalleux qui sont à la barre de The Night Flight Orchestra! Pas n’importe qui, non plus : le chanteur Björn Strid et le guitariste David Andersson de Soilwork en plus de Sharlee D'Angelo, bassiste de Arch Enemy, et des amis qui ont le sens du groove!

Ce groupe est un plaisir coupable ou assumé? Pour ma part, je m’assume et j’admets être tombé sous le charme de l’album « Sometimes The World Ain’t Enough ». Mais pourquoi, vous allez me dire? C’est simple, je suis un fan des années 80. Et si The Night Flight Orchestra pouvait vous faire penser à un groupe actuel, ce serait Ghost. Les chansons « Can’t Be Bad », « Winged and Serpentine » et la chanson titre nous font passer par les mêmes émotions que les compositions de Tobias Forge.

Il y a aussi les refrains très « catchy » des chansons « Barcelona », « Turn To Miami », « Lovers In The Rain » et « Pretty Thing Closing In ». J’aime aussi l’audace du groupe de commencer l’album avec une pièce rapide qui rappelle « Highway Star » de Deep Purple, mais tout ça avec la touche années 80. The Night Flight Orchestra pousse encore plus avec une finale épique qui dure au-delà de 9 minutes et qui mélange le prog rock et le groove années 80.

Une excellente découverte pour ma part, qui me donne le goût de plonger dans le reste de la discographie du groupe. Je dois aussi ajouter que si vous aimez la musique des années 80 et que vous vous dites souvent que c’est tellement dommage que personne ne sorte d’album du genre en 2018, eh bien vous serez servis avec « Sometimes The World Ain’t Enough ». Un petit bijou dans son style! Groove + mélodies = bonheur!

Lu 1713 fois Dernière modification le mercredi, 18 juillet 2018 22:34
Évaluer cet élément
(3 Votes)