16 Sep 2015

Hollywood Vampires : Hollywood Vampires (2015)

Album : Hollywood Vampires

Style musical : Hard Rock

Compagnie : Universal Music

NOTE : 9.8/10

Les Hollywood Vampires étaient un club de musiciens rock qui se réunissaient pour boire comme des trous au fameux « Rainbow Bar and Grill » sur le Sunset Strip de Hollywood dans les années 60 et 70. Dans ses rangs, le club avait comme membres Jim Morisson, Jimmy Hendrix, John Lennon, Keith Moon (batteur des Who) et quelques autres. Le dernier Vampires encore vivant aujourd’hui est Alice Cooper qui a survécu aux abus contrairement à ses bons vieux amis de l’époque.

En 2015, Alice Cooper décide de rendre hommage à ses anciens amis avec un album de reprises ainsi que du matériel original. C’est avec l’acteur Johnny Depp que le projet va prendre tout son sens.

La liste d’invités de l’album est des plus impressionnantes, et le résultat final est tout simplement orgasmique! Cooper et Depp donnent une seconde vie aux grands classiques qu’ils reprennent sur cet album, en plus de livrer d’excellentes nouvelles chansons en hommage au bon vieux temps.

Voici un petit résumé des invités de l’album : Brian Johnson (AC/DC), Joe Perry (Aerosmith), Dave Grohl, Slash, Sir Paul McCartney, Kip Winger, Perry Ferrel, Orianthi, Zak Starkey (fils de Ringo Starr), Sir Christopher Lee, Robby Krieger (The Doors), Dennis Dunaway et Neal Smith, du Alice Cooper band original, et finalement avec la participation du génie de la production Bob Ezrin.

Le tout commence avec une intro vraiment touchante qui est offerte par Sir Christopher Lee à la narration. Je pense bien que c’est la dernière chose qu’il a réalisée avant son décès. Les reprises de Led Zeppelin, The Who et The Doors sont tout simplement géniales et sont interprétées d’une nouvelle façon. La production de l’album est impeccable et rappelle étrangement les années 70. Chaque chanson de l’album est un clin d’œil à ce groupe légendaire de musiciens . Les nouvelles compositions sont aussi inspirées du club des Vampires et j’ai particulièrement aimé Raise The Dead. La pièce où Alice Cooper chante du Led Zeppelin avec Brian Johnson est assez spéciale aussi!

Un superbe album hommage à une belle époque. Un album qui aurait pu facilement être sans intérêt mais qui à ma surprise est déjà un classique et un des albums rock de l’année 2015. C’est tout simplement un must et ça me donne encore envie d’avoir un nouvel album d’Alice Cooper à écouter très bientôt!

Lu 5504 fois Dernière modification le mercredi, 16 septembre 2015 15:14
Évaluer cet élément
(1 Vote)