26 Nov 2015

Eagles Of Death Metal : Zipper Down (2015)

Album : Zipper Down

Style musical : Stoner Rock

Compagnie : Universal Music

NOTE : 8/10

Le groupe Eagles of Death Métal s'est retrouvé bien malgré lui à la une de l'actualité mondiale. En effet, il était en prestation lors des atrocités ayant eu lieu au théâtre Bataclan à Paris. L'attention médiatique qu'il a reçu dans les dernières semaines a jeté dans l'ombre le fait que le groupe a sorti, en octobre, leur quatrième album.

Mais qui est le groupe communément appeler EoDM? Il est composé, à l'origine, de Josh Homme et de Jesse Hughes. Cependant, Josh Homme, qui agit aussi à titre de producteur des albums du groupe, est rarement présent lors des spectacles dû à la popularité de son autre groupe qui est nul autre que Queens of the Stone Age.

Leur nouvelle offrande intitulé Zipper Down est composé de 10 nouvelles chansons et d'une reprise. Le groupe a, en effet, repris la pièce Save a Prayer de Duran Duran. Cette pièce est présentement au cœur d'un mouvement dans les réseaux sociaux anglais qui ont pour but de propulser celle-ci à la tête des palmarès de vente. Le groupe Duran Duran, compositeur d'origine, a d'ailleurs signifié que les recettes des ventes seront redonnées à des œuvres caritatives.

Les 10 autres titres qui composent l'album ont une sonorité plutôt joyeuse. Le groupe ne se prend pas au sérieux et nous livre des chansons représentant parfaitement l'esprit sexe, drogue et rock and roll. Une musique légère qui s'écoute bien dans n'importe quelle situation. C'est pas mêlant même votre grand-mère pourrait apprécier le bien-être musicale qui émane de la musique de Zipper Down.

La pochette est à la fois très alléchante, représentative du groupe et dans les traditions des pochettes d'album de rock festif. Selon moi, la meilleure pièce qui nous est proposé dans ce quatrième album a pour titre Complexity. Elle a un son enjoué et une énergie contagieuse. Elle pourrait faire un malheur sur la piste de dance lors de votre prochain party de bureau. Les pièces Skin-Thight Boogie et The Reverend sont les 2 autres morceaux qui ont attirés mon attention.

L'album ne passera sans doute pas à l'histoire. Aucune pièce ne m'apparait comme un morceau d'anthologie qui traversera les âges. Cependant, l'album en entier est composé avec une énergie et un plaisir qui est transmis à l'auditeur. Dommage que le groupe nous ait seulement offert un album d'environ 35 minutes. Je trouve cela un peu court pour un album complet, mais il évite le piège de remplir celui-ci avec des pièces sans saveur et moins pertinentes.

Lu 4599 fois Dernière modification le jeudi, 26 novembre 2015 03:17
Évaluer cet élément
(2 Votes)