09 Mar 2016

Anvil : Anvil is Anvil (2016)

Album : Anvil is Anvil

Style musical : Heavy Metal

Compagnie : Steamhammer

NOTE : 9/10

Pour certains, Anvil est un groupe de heavy métal de hasbeen qui étire la sauce depuis maintenant trop d'années. Pour d'autres, c'est un monument du heavy métal. Certains vont même jusqu'à dire que ceux-ci ont contribué à la naissance du speed métal à côté de Megadeth, Metallica, Anthrax et Slayer. Pour eux, le Big Four devrait en fait être un Big Five.  Pour moi, les musiciens d'Anvil sont sans contredit des pionniers du métal en plus d'être un joyau musical canadien.

Mais est-ce qu'un groupe qui frôle le 40 ans de carrière peut encore nous livrer une musique digne d'intérêt? Leur nouvel album Anvil is Anvil en est la réponse. Dès la première écoute, j'étais conquis. Même si la forme et le style restent toujours un peu les mêmes, je n'ai pas l'impression de m'être fait repasser l'album précédent en douce. Ce nouvel album a définitivement le son Anvil, mais il demeure un œuvre individuel à part entière. Je crois même que c'est un des meilleurs albums qu'ils nous ont offerts dans les dernières années. 
 
Encore une fois, l'album commence en force. La pièce Daggers and Rum a une thématique pirate. Même si ça peut sembler étrange à lire, cet univers va comme un gant au son d'Anvil. La pièce est entraînante et sort du lot par rapport aux autres. Cette pièce est parfaite pour être jouée dans les tavernes ou autres débits de boissons qui osent, au plus grand plaisir de plusieurs, offrir de la musique qui diffère du boum boum habituel. Une invitation en multiples décibels a levé le coude joyeusement.

La suite n'a pas la même originalité. Même si on ne sort pas des sentiers battus, la randonnée n'en demeure pas moins agréable. Les autres pièces d'Anvil is Anvil ne sont cependant pas homogènes et similaires. Il y a des compositions rapides et énergiques comme Up, Down, Sideways et Runaway Train. Il y a aussi quelques titres plus lents et plus lourds comme Zombie Apocalypse et Gun Control. J'aime particulièrement cette dernière qui possède un très bon groove et dont le titre qui est répété à mainte reprise est un vrai vers d'oreille.  La version physique comporte aussi deux chansons bonus dont Never Going to Stop. La sonorité plus Rock and roll de cette composition me plaît bien et le titre qualifie parfaitement la carrière de Anvil qui semble ne jamais vouloir s'arrêter!
 
C'est donc encore mission accomplie pour le groupe torontois. Anvil is Anvil est un très bon album et il vaut la peine de s'y attarder. C'est un album varié et original, qui ne s'éloigne pas trop de la recette originale. À quoi bon modifier ce qui marche depuis tant d'années? Mais quel est le secret de leur longévité musicale? Un des éléments majeurs est sans doute le plaisir qu'ils semblent avoir à jouer du métal. Ce plaisir s'entend à l'écoute du dernier album et pour les avoir déjà vus en spectacle, il est aussi bien présent sur scène. Comme ceux-ci ne sont malheureusement pas éternels, c'est à croire qu'ils vont mourir sur scène ou en studio. Peu importe, leur héritage sera colossal et cet album s'ajoutera à celui-ci.

Lu 4263 fois Dernière modification le mercredi, 09 mars 2016 12:18
Évaluer cet élément
(2 Votes)