29 Nov 2016

Devilment : II – The Mephisto Waltzes (2016)

Album : II – The Mephisto Waltzes

Style musical : Métal Gothic

Compagnie : Nuclear Blast

NOTE : 8.5/10

Tout récemment, la formation du Royaume-Uni Devilment a lancé son deuxième opus: II - The Mephisto Waltzes. Un album qui malgré la notoriété du chanteur, Dani Filth, a su passer sous tous les radars. Quelque chose qui me surprend grandement.

Tout d'abord, mieux vaut mettre les choses au clair. Étant donné que Dani Filth a un type de chant unique, il est impossible de ne pas comparer Devilment à Cradle Of Filth. En soi, le projet secondaire de Filth est très similaire à son groupe principal, mais la batterie est plus tranquille, n'essayant pas d'entrer dans une course avec les BPM, et le clavier semble utiliser davantage la théorie musicale en s'amusant avec les approches chromatiques sous toutes ses formes. Ensuite, j'ai bien aimé le groove qui règne dans chacune des compositions. Celui-ci donne une bonne profondeur aux titres en plus d'agrémenter l'atmosphère lugubre des pièces. D'ailleurs, l'ambiance des morceaux ne déstabilisera pas trop les fans de Cradle Of Filth, car ils sont très semblables à ce que Dani Filth nous a habitué au fil des années, mais avec une touche mélodique qui semble plus prononcée. De plus, j'ai trouvé qu'il n'y avait aucune pièce ni même riff de guitare qui pouvait être qualifié d'ennuyant.

Selon moi, chaque chanson mérite amplement de nombreuses écoutes, mais ce sont les morceaux Full Dark, No Star pour son côté mélodique extrême, Life Is What You Keep From The Reaper avec les motifs de guitare qui rappelle Lamb Of God et Hitchcok Blonde pour son côté mystérieux qui charmera même la personne la plus sceptique.

Finalement, II - The Mephisto Waltzes est un album que j'ai dévoré et ne pense pas le mettre de côté de si tôt. C'est un des disques dont j'ai le plus raffolé cette année, et ce, malgré sa sortie tardive. Un album à écouter et réécouter à de mainte reprise selon moi.



Lu 5296 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)