03 Avr 2017

Trollfest : Helluva (2017)

Album : Helluva

Style musical : Folk Metal

Compagnie : Noiseart Reccords

NOTE : 8.5/10

Les Norvégiens de Trollfest nous sont arrivés dernièrement avec leur septième opus: Helluva. Un album qui, à mon avis, en surprendra plusieurs.

Tout d'abord, pour ceux qui ne connaissent pas Trollfest, on peut deviner le style de folk métal de la formation seulement en regardant le nom qu'elle porte, car la musique est très festive et le vocal ressemble mystérieusement à celui qu'un Troll aurait. De plus, il est intéressant de savoir que la plupart des titres sont écrits en Trollspråk, un langage qui mélange Allemand et Norvégien.

Que dire de Helluva? Je dirais que même si je connaissais déjà le groupe, je ne pensais pas aimer cet album au point que cela s'est avéré. J'ai trouvé que cet orchestre carnavalesque a plus d'un as caché dans ses manches. Ce qui m'a fasciné le plus du long jeu est la variété des titres; certains sont plus festifs et droit au but (ex: Professor Otto et Spelunking Sister), d’autres plus réfléchi et travaillé (Gigantic Cave et Reiten Mit Ein Fish) tandis qu'il y en a qui déambule dans l'absurdité ( This Is The Intro et Trollachen). Pour ma part, mes titres préférés sont sans hésitation Gigantic Cave et Reiten Mit Ein Fisch, car j'aime le côté énergique et élaboré et surtout celui épique qui ressort des morceaux lors des refrains. Aussi, je dirais qu'il n'y a pas vraiment des chansons que j'ai moins aimé outre Trollachen qui, par moment, devient TRÈS redondant, mais comme ce n'est même pas trois minutes, cela ne devient pas trop lassant.

Finalement, si vous désirez avoir un bon album qui diffère du folk métal typique, je vous conseille fortement Helluva. Un bon disque groovy et énergique que j'ai adoré du début à la fin. Cependant, attention, il se pourrait que si vous l'écoutiez dans votre auto seul, vous sombriez dans un état euphorique et festif.


Lu 2243 fois Dernière modification le lundi, 03 avril 2017 12:16
Évaluer cet élément
(0 Votes)