13 Avr 2017

Tagada Jones : La Peste Et Le Cholera (2017)

Album : La Peste Et Le Cholera

Style musical : Punk Rock

Compagnie : Enrage Productions

NOTE : 8.5/10

Le groupe français Tagada Jones a une impressionnante carrière. Cette véritable machine à riffs qui a produit un punk rock qui flirte très souvent avec le métal nous ont livré neuf albums studio dans le dernier 20 ans. En plus, de s’exprimer dans la langue de Molière, ils sont passés maitre pour proposer des textes engagés sur plusieurs enjeux sociaux. Voici le nouvel opus, La Peste Et Le Cholera!

Leur dernière sortie Dissident ont été un de mes albums préférés de 2014. Je trouvais que Tagada Jones c’était surpassé pour nous offrir un œuvre complète et extrêmement efficace. J’avais donc beaucoup d’attente pour la suite et j’espérais que le groupe saurait de nouveau laisser parler leurs grands talents.

Ce nouvel opus nommé Peste et choléra fait encore une fois honneur aux forces de ce groupe d’artistes. Les riffs de guitare qui s’ancrent dans nos têtes sont multiples et les paroles sont teintés d’une hargne dénonciatrice efficace. Au niveau des sujets abordés, ça demeure très engagé. Le groupe semble avoir été affecté par les attentats perpétrés en France, car les textes en sont empreignés. D’ailleurs, la pièce Je suis démocratie a été écrite peu après les attaques perpétrer contre Charlie Hedbo et la Pièce Vendredi 13 relate l’horreur des attentats commis le 13 novembre 2015 qui attaquait entre autres la salle de spectacle le Bataclan.

Quant à la pièce Pas de future, elle dicte à la révolte ou au réveil face à la haine sous toutes ses formes. Son discours est un appel à la solidarité et à l’harmonie.  Les paroles de ce titre sont particulièrement fortes en plus d’être accompagnées du riff plus punk bien intéressant. Même si le groupe ne provient pas de notre belle province, on se reconnait aisément dans leur discours. 

Même si les bonnes pièces ne manquent pas sur ce nouvel opus, la pièce titre est vraiment restée accrochée à mon oreille.  Cette composition qui s’écoute très bien à haut volume contient une énergie énorme qui nous est transmise grâce au riff simple acéré de la guitare qui est amplifié par l’ensemble des instruments. Les paroles débitées sur un ton rapide et direct ajoutent aussi à la force de l’impact. Sinon, les titre Envers et contre tous, Narcissique et Guns sont les pièces les plus métal. Cette dernière est d’ailleurs une critique directe au président des États-Unis, Donald Trump.

C’est donc encore une fois mission accomplie pour la troupe Bretonne.  Cet album est excellent et devrait plaire à un large public. Le groupe vient d’ailleurs de ce côté de l’atlantique dans le cadre du Pouzza fest. Il est fort à parier que leur prestation devrait provoquer bonne quantité de thrash en rond.

Lu 2214 fois Dernière modification le jeudi, 13 avril 2017 20:42
Évaluer cet élément
(4 Votes)