11 Juil 2017

Dying Fetus: Wrong One to Fuck With (2017)

Album : Wrong One To Fuck With

Style musical : Death Metal

Compagnie : Relapse Records

NOTE: 9.0/10

Le groupe Dying Fetus fait figure de vétéran sur la scène du Death Métal. Comme son nom vous l’annonce, ce groupe ne plairait sans doute pas à tout le monde, par contre, celui-ci jouit d’une très bonne réputation chez les initiées de la brutalité musicale. Leur album Reing Supreme parut en 2012 avait été bien reçu et figurait parmi plusieurs tops 10 de fin d’année.

 

La formation du Massachusetts nous livre cette année leur nouvelle création du nom de Wrong to fuck with. Un titre évocateur et efficace qui nous laisse présager une raclée musicale bien en règle.  Le groupe est aussi revenu avec son ancien logo pour la pochette, au grand bonheur des admirateurs de la première heure.  Malgré ce léger retour dans la passé, la nouvelle musique de Dying Fetus n’a rien d’un pas vers l’arrière.  La qualité et la force de leurs compositions ne cessent de se raffiner avec l’imposante brutalité qui y règne.

L’album est magistral de bout en bout. Malgré qu’il contienne 10 nouvelles pièces, il est pour moi difficile de cibler des titres plus faibles ou plus forts, car toutes les compositions sont de qualités. Chacune d’elle comporte quelques excellents riffs et un groove qui provoque un head bang garanti.  Mais bon, si j’ai à décider de la pièce maitresse de cette œuvre, je choisirais Ideological subjugation, car son riff de guitare en ouverture me jette tout simplement par terre et la suite est tout aussi exquise.

Autre fait intéressant, la pièce Die with integrity a servi de trame sonore a un court métrage dirigé par Mitch Massie. Cet homme avait d’ailleurs produit un clip remarqué pour Forced Gender Reassignment de Cattle decapitation. Pour ceux qui seraient curieux, j’aime mieux vous avertir ces deux vidéos ne sont pas destinés aux âmes sensibles et contiennent beaucoup de violence et sont excessivement sanglants.  Vous aurez été avertie.

Bref, je suis entièrement satisfait par cette nouvelle offrande de Dying Fetus qui est d’une qualité impeccable. Malgré les nombreuses sorties de qualité que nous offre l’année 2017, je sais d’ores et déjà que cet album occupera une place de choix quand viendra le temps de faire le bilan musical de l’année.


Lu 1190 fois Dernière modification le mardi, 11 juillet 2017 20:54
Évaluer cet élément
(2 Votes)