02 Aoû 2017

Origin : Unparalleled Universe (2017)

Album : Unparalleled Universe

Style musical : Death Metal Technique

Compagnie : Nuclear Blast

NOTE : 8/10

Origin est une formation américaine de Death métal technique. Le premier mot qui me vient à l’esprit quand j’entends leur musique est efficacité.  Ce qu’il nous propose est un déluge précis de décibels bien garnis de blast beat et de riff lourd et technique. Le groupe nous livre donc cette année un nouvel effort intitulé Unparalleled Universe, célébrant du même coup leurs 20 ans de carrière.

Cet album est à l’image de ce que nous a offert la formation précédemment. Je le trouve même, personnellement, supérieur à Omnipresent sorti en 2014. Par rapport à ce dernier, Unparalleled Universe semble plus fini et moins brut sans toutefois réduire la brutalité et l’agressivité générale.  Je dirais que le groupe a fait un pas en arrière pour mieux avancer, car il a retrouvé une partie de ce qui m’a fait apprécier celui-ci à leur début, tout en poussant le tout un peu plus loin. Bref, un retour en force pour la formation du Kansas.

Les moments forts de l’album sont, pour moi, accident and error et mithridatic. Ces deux compositions sont très rapides et elles contiennent de bons grooves, malgré que la batterie nous serve un réel bombardement. Autre élément intéressant, la pièce Uniquevocal est plus progressive, ce qui s’éloigne un peu du Death plus brut que le groupe préconise habituellement. Même s’il s’agit du titre le plus long de cet opus avec une durée de prêt de dix minutes, il n’y a pas de place à l’ennui, car c’est une composition bien structurée avec plusieurs riffs intéressants.

Je ne peux passer sous silence, la chanson qui clôt l’album, soit la pièce Revolucion. Sur cette reprise de Brujeria, le groupe est accompagné par Jessica Pimentel, une des actrices d’Orange is the new black et Jeff Sisson chanteur de Troglodyte. Cette collaboration nous donne droit à un excellent titre qui n’a rien à envier à la version originale.

Bref, la formation Origin nous offrait cette nouvelle galette et tentait de combler les admirateurs de Death métal qui sont déjà bien choyés cette année. Même si cet album ne s’élève pas au-dessus de la mêlée, il demeure une excellente acquisition pour les amateurs de death métal technique et il confirme que le groupe est un des premiers de classe dans cette branche complexe du Métal.

Lu 617 fois Dernière modification le mercredi, 02 août 2017 15:43
Évaluer cet élément
(0 Votes)