04 Aoû 2017

Get The shot : Infinite Punishment (2017)

Album : Infinite Punishment

Style musical : Hardcore Thrash

Compagnie : New Damage Records

NOTE : 9/10

Get The shot est une formation de Québec qui nous livre un hardcore aux influences Thrash.  Ceux-ci se sont fait remarquer par leur énergie débordante qui est transmise autant par leur musique que par leurs prestations sur scène. Leurs compositions sont agressives et vindicatives et nous apportent au cœur d’une émeute de décibel qui détruit la moindre opposition.

Leur nouvel album Infinite Punishment regroupe douze pièces qui décapent, littéralement. Après quelques écoutes, je trouve que le groupe semble encore plus solide que sur leur opus précédent No Peace In Hell, ce qui n’est pas peut dire, car j’adore celui-ci.  J’ai comme l’impression que le côté rageur et "dans ta face" est plus saisissant. Pour le vocal, nous avons droit à plus de diversité et cela ajoute de la couleur aux pièces, sans toutefois les dénaturer.

Difficile de choisir un titre favori après seulement quelques écoutes en boucle, car il n’y a aucun moment d’ennui sur Infinite Punisment, mais j’ai tout de même noté quelques faits intéressants.  La chanson Blackned sun, le premier extrait accompagné d’un vidéoclip sorti il y a quelque temps, possède un breakdown à tout cassé. Pour avoir eu la chance de voir cette chanson en spectacle, elle nous jette à terre.

La composition Evils Rites, quant à elle, commence sur les chapeaux de roue et l’ajout d’un vocal plus guttural augmente encore plus l’agressivité. Ce titre se termine d’une drôle de façon avec une portion de Only the Lonely de Roy Orbison.

La douzième et dernière chanson, Den of torments, commence plus tranquillement avec une voix très mélodieuse ce qui fait contraste au vocal habituel. Le tout se conclut avec un passage plus violent et empreint d’émotion, ce qui boucle l’ensemble en beauté.

Pour résumer, ce n’est pas compliqué, cet album est excellent. Le groupe a réellement un son particulier qui intègre bien différentes influences et comme le bon vin celui-ci semble s’améliorer avec le temps.  Si les portes du monde sont déjà partiellement ouvertes pour cette formation québécoise, Infinite Punishment est un féroce coup de pied pour défoncer celles-ci. J’espère que leur spectacle de lancement à Québec sera plein à craquer, car cela devrait être complètement explosif.

Lu 2285 fois Dernière modification le vendredi, 04 août 2017 01:19
Évaluer cet élément
(2 Votes)