02 Nov 2017

Moonspell : 1755 (2017)

Album : 1755

Style musical : Epic Dark Metal

Compagnie : Napalm Records

NOTE : 9.5/10

Je trouve ça toujours très malheureux de constater que la formation portugaise Moonspell ne soit pas encore plus populaire que ça en Amérique. Le groupe roule sa bosse depuis le milieu des années 90 et nous a livré plusieurs albums mémorables, et ce, dans plusieurs styles de métal. Cette fois-ci, Moonspell ne fait encore pas les choses comme d’habitude et lance 1755, son premier album chanté en portugais.

Pour ma part, que l’album soit en portugais fait juste ajouter un plus et donne un vent de fraîcheur à la musique métal que nous écoutons. Si Rammstein arrive à faire le tour du monde avec sa langue natale… pourquoi pas Moonspell? C’est sûrement que la musique de Moonspell est moins accessible et beaucoup moins connue. Par contre, les mélodies, les compositions, les orchestrations et les arrangements de 1755 sont de grande qualité. J’irais même jusqu’à dire que c’est un des albums les plus épiques que le groupe a lancés dans sa longue carrière.

1755 est un album concept sur un événement historique qui a laissé sa trace dans la culture portugaise : les grands tremblements de terre de 1755 et les impacts sur la civilisation de l’époque. La première chanson, « Em nome do medo » (qui veut dire : au nom de la peur), est la seule chanson de l’album qui n’est pas nouvelle. Mais cette version est complètement réinterprétée, car au lieu d’être très métal comme sur l’album Alpha Noir paru en 2012, elle est plutôt orchestrale, et je vous assure que les frissons sont au rendez-vous.

Plusieurs autres chansons font figure de chef d’œuvre sur cet album : la chanson-titre 1755, In tremor dei, Abanão, Ruínas, Todos os santos et la grande finale avec Lanterna dos afogados, qui est plutôt différente du reste de l’album et de ce que Moonspell nous offre depuis plusieurs albums, une excellente pièce plus lente et mélancolique. L’utilisation des chorales et d’un orchestre rend aussi l’expérience encore plus enivrante!

1755 est un pari réussi pour Moonspell. Reste maintenant à voir si la scène métal du Québec va adopter cet album comme il se doit!

Lu 1093 fois
Évaluer cet élément
(5 Votes)