16 Nov 2017

Cradle Of Filth : Cryptoriana - The Seductiveness Of Decay (2017)

Album : Cryptoriana

Style musical : Black/Gothique Metal

Compagnie : Nuclear Blast

NOTE : 7/10

Voilà un petit moment, Cradle Of Filth a lancé son douzième album: Cryptoriana - The Seductiveness Of Decay. Pour une raison que j'ignore, cet opus a semblé tomber dans le néant tellement sa sortie est passée majoritairement inaperçue.

Cradle a peut-être eu une période où seulement quelques morceaux sortaient du lot sur ces albums qui ne reflétaient pas entièrement la réputation de la troupe. Cependant, depuis quelques années, le groupe a repris du poil de la bête et nous offre des albums renversants. C'est donc en récidivant que la troupe nous est arrivée avec leur plus récent opus.

En général, j'ai adoré Cryptoriana - The Seductiveness Of Decay. Une de mes plus belles surprises de cet album, ce sont les solos de guitare. Cradle n'a jamais été reconnu pour les prouesses musicales de ses guitaristes, mais cette fois-ci j'avoue être resté stupéfait par l'utilisation intéressante de l'instrument à six cordes. Aussi, j'ai bien aimé l'inspiration plus classique des arrangements musicaux; je trouve que cela rajoute une saveur plutôt intéressante. De plus, les harmonisations vocales entre Dany, qui est au sommet de sa forme, et de Lindsay sont tout simplement délectables, quoique subtiles.

Même si j'ai bien aimé l'album, j'ai trouvé des points négatifs que je me permets de catégoriser de "gossant". À mon avis, il y a trop de déjà-vu sur cet opus; un fan de Cradle ne sera pas surpris de voir plusieurs formules très familières. Aussi, il est normal qu'un groupe reste fidèle à sa sonorité, mais lorsque cela commence à toucher le son d'autres groupes, c'est plus dérangeant. Ce point, je l'ai principalement trouvé dans la chanson titre de l'album. Bien que The Seductiveness Of Decay est une bonne pièce, c'est aussi la plus clichée. Dans cette pièce j'ai trouvé que l'intro est de King Diamond suivi de riffs à la Slayer, The Casualties et Iron Maiden; un mix assez spécial, disons.

Pour conclure, si je n'avais qu'à penser à la musique, cet album est quasi parfait avec des morceaux efficaces comme Achingly Beautiful, Wester Vespertine, Vengful Spirit et l'excellente Death And The Maiden. Cependant, dû à une sensation trop persistante de déjà-vu je ne peux ignorer cet aspect face à ce bon opus. Un album que je réécouterai très fréquemment, mais que je ne vois pas comme le summum de la carrière de Cradle Of Filth.


 

Lu 1452 fois Dernière modification le jeudi, 16 novembre 2017 15:15
Évaluer cet élément
(2 Votes)