18 Mar 2018

Suicidal Tendencies: Get Your Fight On! (2018)

Album : Get Your Fight On!

Style musical : Crossover Thrash

Compagnie : Suicidal Records

7/10

Mike Muir et sa bande sont de retour avec Get Your Fight On! Un EP d’une quarantaine de minutes, qui marque le retour du légendaire Dave Lombardo (Slayer) derrière le kit. Ce qui est toute une prise pour le groupe originaire de Californie, qui, l’air de rien, célèbre cette année plus de 35 ans d’existence. Pour l’occasion, Suicidal Tendencies nous propose un EP varié, mais quelque peu inégal, qui en fin de parcours fait la belle part aux excellents musiciens de la formation.

 

L’album démarre avec la vitaminée Nothing To Lose, qui ravira les fans de la première heure. En effet, on retrouve le savant mélange de punk hardcore, de thrash métal et de groove funky, qui a fait la marque du groupe au cours des années. Ensuite vient l’appel au rassemblement de Get United, plus nuancée, mais tout de même efficace avec son refrain fédérateur et sa ligne de basse contagieuse. Il faut dire que le bassiste Ra Diaz, se démarque tout au long du disque, avec son jeu inspiré et complexe. iAuthority aborde des thèmes chers au groupe, mais la pièce est confuse et m’a parue un simple véhicule au discours anti establishment de Muir. Le titre Ain’t Mess’n Around, hormis le sujet des paroles, m’a fait immédiatement pensé à une chanson de Kiss – ce qui n’est pas un défaut en soi – sûrement à cause de la voix de Muir. S.E.D. n’est certainement pas ma préférée, même si elle démontre une belle cohésion entre les musiciens. Je la trouve trop expédiée pour être prise au sérieux. De plus, le riff de guitare est plutôt banal dans le genre. I Got A Right avec ses accents classiques de hardcore s’écoute très bien. Sans être exceptionnelle, cette pièce met en valeur le jeu de Lombardo, qui, inutile de préciser, connaît son affaire!

En deuxième partie du disque, Suicidal Tendencies nous lance une balle courbe et nous amène dans un différent univers, en nous proposant 4 versions de la chanson Get Your Fight On! si on peut dire. On débute avec une version acoustique intitulée Get Your Right On! qui m’a beaucoup plu. Toujours plaisant quand les groupes prennent des risques et nous montrent d’autres facettes de leur personnalité. Get Your Bass On!, comme son titre l’indique, laisse presque toute la place au bassiste, qui ne cesse de nous impressionner, en y allant d’un jeu mélodique d’une redoutable efficacité. Bravo! Évidemment, Get Your Shred On! nous livre un déluge de solos de guitare plus ou moins inspirés selon moi. Le guitariste Dean Pleasants ne lâche presque jamais sa pédale Cry Baby Wah (un peu comme Kirk Hammett), ce qui nous rassasie rapidement de son jeu répétitif. Get Your Fight On! est plutôt inutile et remâchée, malgré toute l’énergie déployée et son riff de guitare accrocheur.

En somme, le nouveau EP de Suicidal Tendencies, Get Your Fight On!, s’écoute très bien, mais il manque de direction. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de remplissage, surtout au niveau de la guitare. Il est aussi répétitif et pas toujours inspiré, malgré la présence de musiciens de calibre. Je me demande finalement si le groupe n’aurait pas mieux fait de prendre les meilleures pièces de cet EP et de les joindre à un album complet, car le résultat ici est assez moyen, malheureusement. En attendant la suite, car c’est toujours un plaisir de retrouver ce groupe qui possède une énergie unique et une identité singulière.

Lu 2318 fois Dernière modification le dimanche, 18 mars 2018 22:10
Évaluer cet élément
(1 Vote)