01 Jui 2018

Thirty Seconds To Mars – America (2018)

Album : America

Style musical : Art Pop/ Electro-Alternatif

Compagnie : Interscope

NOTE: 6/10

Thirty Seconds To Mars sortait son nouvel album studio, America, le 6 avril dernier et, compte tenu que le groupe sera de passage à la Place Bell de Laval le 8 juin prochain, je vous en ai fait le compte rendu.

 

Pour ce 5e album de 12 chansons, les frères Leto ont décidé d’y aller pour la première fois avec Interscope, maison de disque par excellence pour des artistes Pop. Dès que j’ai commencé à écouter America, j’ai dû m’assurer plusieurs fois que c’était bel et bien 30STM qui jouait dans mon Spotify parce que leur musique est vraiment différente de ce que je me souvenais, c’est-à-dire les 2 premiers albums! Rien à voir, mais pas du tout, avec leur son rock métal du début des années 2000.

Ça commence raide sur la différence avec des chants en chœur et un rythme plus que Pop que je ne connaissais pas du tout au groupe. ‘’Sous le choc’’ serait sans doute la meilleure façon de décrire comment je me sentais à ce moment-là! Jared Leto laisse voguer sa voix mélodieuse d’une note à l’autre et est souvent accompagné des chœurs. Il a une superbe voix, ça je le savais depuis longtemps et j’ai finalement pu apprécier son nouveau style musical après une deuxième écoute. Je me suis laissé porter par la musique, comme hypnotisée, sans que je m’en rende compte.

De par ses riffs accrocheurs empreints d’un synthétiseur, l’album au complet est léger et facile d’écoute, ce qui le rend éligible pour passer à Virgin Radio. Il y a plusieurs collaborations avec des artistes pop et des DJ de renommée internationale et l’utilisation de ce fameux synthétiseur donne souvent des airs ‘’Gansta’’aux chansons. C’est le cas pour ‘’One Track Mind’’ qui sonne très Rap avec la collaboration de A$AP Rocky et pour ‘’Love Is Madness’’ avec Halsey qui chante langoureusement. Heureusement pour cette dernière, on entend la batterie de Shannon exploser à plusieurs reprises tandis que Jared prend une voix plus grave lors du refrain.

L’album en général est uniforme à l’exception de deux titres qui sortent du lot et que j’ai particulièrement aimé: ‘’Remedy’’ qui est une ballade acoustique et ‘’Rider’’ qui est ultra smooth avec un petit air Western.

Malgré que leur genre soit différent, il y a un certain respect que nous avons pour Thirty Seconds To Mars qui fait qu’on accepte le changement et s’adapte à leur excentricité. Pour certains, America a été un flop total, pour d’autre comme moi, une révélation, un vent de fraicheur. D’ailleurs, il me rappelle indubitablement le dernier album de Linkin Park.

Lu 1163 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)