03 Jan 2019

Surmonter les difficultés : comment Joey Jordison a-t-il vaincu la paralysie

À la fin de sa carrière au sein de Slipknot, Joey Jordison avait perdu l’usage de ses jambes à cause d’une maladie atteignant sa moelle épinière, la myélite transverse. C’est pour cette raison qu’il a été renvoyé du groupe. Depuis, l’ancien batteur de Slipknot a su faire preuve de persévérance et de témérité en suivant des thérapies intensives qui lui ont permis de se rétablir.

C’est au centre Absolute Performance Therapy que Joey Jordison a mené sa bataille contre la myélite transverse. Il y a passé des mois pour suivre une thérapie et travailler sur son rétablissement. Il est maintenant capable de marcher un peu sans assistance. Sa thérapeute, Alyssa Subbert, n’a que des éloges pour sa détermination et son attitude.

Elle dit que le fait d’être têtu est ce qui l’a le plus aidé! Au début, il n’était pas capable de se lever d’une chaise. Il voulait pouvoir jouer de la batterie plus que tout au monde et il faisait tous les exercices nécessaires pour pouvoir y arriver un jour. Il avait la tête dure et travaillait jusqu’à ce que son corps ne soit plus capable de supporter la douleur.

Cette épreuve a eu un impact énorme sur la santé physique et mentale de Joey Jordison, ainsi que sur son style de vie. Mettez-vous à sa place et imaginez ne plus pouvoir jouer de batterie. Son monde s’est retourné à l’envers. Il a donc dû suivre un processus unique afin de pouvoir récupérer sa vie d’avant. Son programme était strict, mais il y a adhéré religieusement. 

Une fois sa thérapie terminée, Joey Jordison se rendait régulièrement à la salle de sport pour renforcer ses muscles. Bien que sa thérapie se soit avérée être un succès, le batteur souhaitait jouer de son instrument comme il était capable auparavant, avant la même puissance et les mêmes capacités techniques. Le dévouement de Jordison a impressionné son entraîneur personnel, Caleb Herman. Ce dernier dit qu’au début, son client avait de la difficulté à marcher, mais qu’aujourd’hui, il peut lever des charges plus lourdes que la plupart des personnes. Ses muscles du dos sont parmi les plus forts qu’il a jamais vus. Maintenant, il est autonome. Sa motivation se reflète dans tous les progrès qu’il a faits.

En 2018, Joey Jordison a déclaré qu’il était à 100 % rétabli et qu’il avait vaincu sa maladie. Bien qu’il n’ait pas rejoint les rangs de Slipknot, il se consacre à temps plein à deux groupes : le groupe de death métal mélodique Vimic et le groupe de death métal Sinsaenum, avec l’ancien chanteur de Dååth.


 

Lu 2591 fois Dernière modification le jeudi, 03 janvier 2019 18:42
Évaluer cet élément
(1 Vote)