10 Oct 2019

Étude : nos albums favoris peuvent contribuer à notre bien-être mental

Une nouvelle étude britannique, publiée en prévision de la Journée mondiale de la santé mentale, révèle qu’écouter de la musique peut améliorer le bien-être mental.

Les résultats sont basés sur une enquête menée par Fly Research et l’Entertainment Retailers Association (ERA) auprès de 2019 adultes en août de cette année. Les participants se sont avérés en « majorité d'accord » pour dire que l'écoute de leurs disques préférés était une « source de réconfort ».

Résultats du sondage :

Écouter des albums aide à se détendre : 82,9% en accordÉcouter des albums permet de se sentir mieux lorsqu’on est déprimé : 76,4% en accordÉcouter son album favori est une source de réconfort : 74,3% en accordÉcouter sa musique préférée en besoin d’un regain d’humeur : 64,7% en accordLes chiffres résultants de ces recherches ont été dévoilés à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, qui se tient ce jeudi 10 octobre, ainsi qu’à l’occasion de la Journée nationale de l'album, qui aura lieu cette fin de semaine au Royaume-Uni.« La Journée nationale de l'album est fondamentalement une célébration de l'impact culturel de l'album. Ce qui frappe dans la recherche, c’est un puissant rappel que l’écoute de disques peut aussi avoir des avantages psychologiques », a indiqué la présidente-directrice générale de l’ERA. « Nous avons tendance à considérer l'écoute de la musique uniquement comme un divertissement, mais à un moment où les niveaux de stress et la santé mentale suscitent de réelles inquiétudes, cette étude indique que les fans de musique britanniques s'auto-méditent avec leurs albums préférés », a-t-elle ajouté.

Lu 1192 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)