03 Déc 2014

Cannibal Corpse : Tout le matériel lié au groupe est banni de la Russie

Une cour de justice de la Russie vient de trancher officiellement : tous les textes et pochettes d’albums de Cannibal Corpse seront désormais bannis du pays.

Cette décision aurait été prise après avoir reçu des plaintes venant des citoyens de la ville d’Ufa qui affirmaient que la musique du groupe peut causer «des dommages pour la santé mentale des jeunes» étant donné la présence de «descriptions de violence, d’abus physique et mental à l’égard d’autrui, de meurtre et de suicide» dans la majorité de leurs chansons.

Cependant, la musique en tant que telle n’est pas interdite complètement en Russie. La traduction des paroles de chansons l’est néanmoins et les dessins qui se retrouvent sur les albums n’ont pas le droit d’être affichés dans le pays.

C’est la seconde vague d’attaques contre la formation death métal floridienne. En effet, Cannibal Corpse a été forcé d’annuler la majorité de leurs spectacles en Russie durant le mois d’octobre après qu’un de leur spectacle ait été arrêté après une intervention policière. Ils se sont fait entre autres dire que leurs visas n’étaient pas valides et qu’ils devaient arrêter le concert, sans quoi ils seraient arrêtés, détenus et puis déportés par la suite.

Cela dit, la Russie n’est pas non plus le premier pays à avoir banni les albums du groupe. Il avait été banni de l’Allemagne et l’Australie par le passé, et l’est toujours encore dans certains autres pays.

Lu 4738 fois Dernière modification le mercredi, 03 décembre 2014 02:35
Évaluer cet élément
(2 Votes)