24 Avr 2017

Papa Emeritus (Tobias Forge) explique la situation de Ghost

Récemment, dans une entrevue réalisée par "radiometal", le groupe Ghost a abordé différents sujets, dont les changements au sein de la formation. Tout laisse croire que c’est Tobias Forge qui a répondu aux questions du média, sous le couvert d’un Nameless Ghoul cette fois-ci. Comme beaucoup de fans le savent déjà, Forge a remplacé quatre membres du groupe à la fin de l’année dernière et une poursuite l’opposant aux anciens membres a été annoncé quelques jours à la suite de cette entrevue. Celle-ci porte sur des questions au plan financier notamment.

Voici ce qu’il avait à dire concernant le secret de l’anonymat :

« Je crois que l’une des pires erreurs a été de ne pas mettre assez de pression sur les autres membres et de ne pas leur imposer un contrat. Je pensais que la question d’anonymat allait de soi et qu’elle faisait implicitement partie du contrat. Il semble que ce n’était pas le cas… rien n’interdisait de révéler l’identité des membres du groupe. »

Forge a poursuivi en parlant du changement des membres de la formation. « Ghost ne s’est pas formé en tant que groupe. Il s’agissait plutôt d’un projet. Les premiers Nameless Ghouls ont fait leur apparition après l’enregistrement du premier album et seulement pour les spectacles. Depuis octobre 2010, les membres ont constamment changé. Par exemple, aucun des membres faisant partie de la formation en novembre dernier n’a joué sur Opus Eponymus. Nous n’avons jamais formé le groupe ensemble. C’est un peu comme pour Bathory : ceux qui jouaient pour les albums n’étaient pas nécessairement les mêmes que ceux qui jouaient sur scène. Certains fans semblent se faire leurs propres hypothèses, mais il viendra un temps où ils découvriront la vérité! »

Lorsque Forge s’est fait demander comment s’adaptaient les nouveaux musiciens, il a répondu que la clé du succès, c’est de simplifier les choses. Chacun a sa façon de jouer, mais il n’est pas nécessaire de vouloir montrer toute sa maîtrise de la technique. Il a dit qu’il leur enseignait comment jouer chaque riff de la « bonne façon ». Les nouveaux membres disaient que c’était trop facile, mais c’est ça le but. Apprendre à tout le monde comment jouer chaque chanson avec le bon style peut être long et l’adaptation n’est pas toujours automatique, mais c’est ce qu’il faut.

Nous avons également pu avoir des nouvelles concernant le prochain album. L’enregistrement aura lieu cet automne et l’opus devrait paraitre d’ici un an. Il sera beaucoup plus sombre, puisque l’histoire qu’il racontera se passera en Europe à une époque chaotique.  Il abordera les thèmes de la mort et de la survie. Cette dualité permettra de mettre l’accent sur l’aspect plus sombre, car si l’on veut bien voir la noirceur, il faut voir un peu de lumière.

Beaucoup de projets attendant Ghost dans l’année à venir, dont une tournée avec Iron Maiden qui sera de passage à Québec cet été. Il reste à voir comment se concrétiserons les projets du groupe et comment se réglera la poursuite. 


Lu 14215 fois Dernière modification le lundi, 24 avril 2017 11:40
Évaluer cet élément
(3 Votes)