En entrevue avec le journal The Sun, Sharon Osbourne, la femme et gérante d’Ozzy Osbourne, a révélé qu’elle avait drogué son illustre mari en 2016, dans une ultime tentative de lui faire admettre ses infidélités.
Plus.