03 Fév 2019

Bring Me The Horizon: Compte-rendu et photos du spectacle à Laval (2019)

Le seul arrêt canadien de la tournée First Love World Tour a eu lieu ce samedi soir à la Place Bell à Laval.

Les fans étaient au rendez-vous et l’énergie était palpable. Le groupe britannique Bring Me The Horizon a donné tout un spectacle, le qualifiant même du meilleur spectacle de la tournée.

Le groupe Fever 333 originaire de Californie a ouvert la soirée en force. Malgré une audience peu remplie, le mosh pit s’est formé dès les premières notes de Burn It. Le groupe est composé de trois membres, soit le chanteur Jason Aaron Butler (ancien chanteur de Letlive), le guitariste Stephen Harrison (anciennement de The Chariot) et le batteur Aric Improta (aussi de Night Verses). Le trio est arrivé sur scène avec aplomb, avec une énergie absolument contagieuse. Le mosh pit ne s’est pas arrêté durant toute leur prestation. Avec un nouvel EP sorti il y a quelques semaines, Numb333rs, le groupe a servi 7 titres, dont Made An America et We’re Coming In. Difficile de rester indifférent devant leur présence scénique, le groupe a livré 30 minutes de performance à haute intensité.

La deuxième partie était assurée par Thrice, qui était attendu de pied ferme par plusieurs fans. La Place Bell était bien remplie lors de l’apparition du groupe, qui a débuté la soirée avec Only Us, tirée de leur plus récent album, Palms. Il s’agissait d’un changement de rythme assez contrastant avec Fever 333, mais Thrice a vite remédié à la situation en enchaînant avec Silhouette. Black Honey reste une des plus populaires, et la foule a chaudement répondu à l’appel lorsqu’elle a été jouée. The Arsonist a aussi reçu une excellente réponse de la foule. Avec 11 chansons, Thrice a donné un bon spectacle et a fait hocher plusieurs têtes au rythme de leur musique.

Ce fût un peu après 21h qu’est apparu sur scène la star de la soirée, Bring Me The Horizon. L’énergie était électrisante, et tout le monde était sur ses pieds, parterre ou non. Le groupe a commencé doucement avec I Apologise If You Feel Something, et a ensuite mis toute la gomme avec l’excellente Mantra. À partir de là, le ton était mis pour une soirée déchaînée. Le mosh pit n’a pratiquement pas cessé, et Oliver Sykes a interpellé la foule à quelques reprises pour agrandir le cercle et voir ce dont la foule canadienne était capable. Nous pouvons être fiers, nous avons été à la hauteur de notre réputation, selon les dires du chanteur, comme quoi les fans canadiens offrent les meilleurs mosh pits.

Quelques petites pauses ont parsemé le spectacle, mais rien pour faire perdre le fil aux spectateurs. Sykes parle avec la foule à quelques reprises, et déclarera que nous avons été le meilleur spectacle de la tournée. À sentir l’ambiance sur place, je ne crois pas qu’il s’agissait de flatteries. Certaines pièces ont fait particulièrement plaisir aux spectateurs, comme Wonderful Life ou Antivist. Cette dernière, entre autres, fut un moment fort du spectacle. Toutes les pièces ont su plaire aux fans, et Bring Me The Horizon a présenté une finale en douceur, avec une version acoustique de Drown, sur laquelle la foule a chanté avec grand plaisir pour accompagner Sykes.

Le groupe a également présenté un rappel de 3 chansons, pour clôturer la soirée avec Throne, sous une pluie de confettis. Tout au long du spectacle, les effets de lumière et de pyrotechnie ont tenu les spectateurs en haleine. Rien de grandiose, mais juste assez d’effets pour ponctuer encore davantage la musique accrocheuse du groupe. Le groupe a interprété un bel éventail de leur musique, mais s’en tient principalement aux 5-6 dernières années. Le matériel plus ancien n’a pas trouvé sa place dans le spectacle. Mais somme toute, on ne leur en tiendra pas rigueur, car Bring Me The Horizon a offert une soirée mémorable.

Liste des chansons

I Apologise If You Feel Something
Mantra
The House Of Wolves
Avalanche
Sleepwalking
Wonderful Life
Shadow Moses
Nihilist Blues
Happy Song
Can You Feel My Heart
Follow You
Medicine
Antivist
Drown

Rappel
Doomed
The Comedown
Throne

                                                                                                                                                                         

Lu 2585 fois
Évaluer cet élément
(3 Votes)