04 Avr 2016

Overkill: critique et photos du spectacle de Paris

Nul doute qu’avec une telle affiche, Le Trabendo allait vibrer à des rythmes effrénés.

 

Les Anglais de One Machine ouvrent le bal. On ne va pas passer par quatre chemins : ça tabasse ! Un chanteur au top, d’un dynamisme, et d’une communication folle, un guitariste roi du soli, un batteur expressif. Tout est là pour un cocktail détonant. Malheureusement, la salle est encore loin d’être comble. Mais, loin d’être découragés, les Anglais donnent tout et distribuent un subtil mélange de riff et de bonne humeur. Beaucoup d’allocutions en français termineront sur un appel à se retrouver au merch après leur set. Malgré « ce petit truc » qui me manquait, One Machine a clairement bien fait le boulot !

 

 

Les photos ici: 

One_Machine_Paris_2016_12.jpg

 

Une seule première partie, on perd l’habitude ! Direct « from new jersey », les ricains ne sont pas là pour rigoler. Maitrise et expérience seront les maitres mots de leur show. La setlist tantôt thrash, tantôt speed est très efficace. On peut le dire, cette voix aiguë, ses riffs acérés et ce matraquage de fût donnent la patate. Le bassiste et le chanteur, seuls membres fondateurs, ont une pêche et une énergie d’enfer du haut de leurs 36 ans de carrière. Overkill c’est la claque et le headbang assuré ! Le public est tout de même assez endormi, et attendra le classique Elimination pour se bouger un peu plus.

 

Les photos ici: 

Overkill_Paris_2016_8.jpg

 

Le Trabendo, loin d’être rempli, a comme prévu accueilli une affiche « sans fautes ». Le manque d’ambiance vient tout de même entacher ce beau tableau bien thrash !

Keep headbanging !

 

Setlist

Armorist

Rotten to the Core

Electric Rattlesnake

Hello From the Gutter 


Hammerhead

Feel the Fire

Blood and Iron 
(First live performance since 2005)

Coma

Infectious

Blood Money

Bare Bones

Nice Day... For a Funeral

Horrorscope 


Thanx for Nothin'

Raise the Dead 
(First live performance since 1986)

Overkill

Ironbound

Encore:

Elimination

Fuck You 
(The Subhumans cover)

 

Par Zedkuesde

Lu 3590 fois Dernière modification le lundi, 04 avril 2016 16:36
Évaluer cet élément
(0 Votes)