12 Avr 2017

Steel Panther : Critique et photos du spectacle de Montréal (2017) Spécial

La tournée “2017 Girls in a Row” de Steel Panther, accompagné par Citizen Zero, s’arrêtait au Métropolis de Montréal hier soir; et tout le monde avait sorti leurs bandeaux et leurs pantalons léopard pour l’occasion.

La soirée commence à 20h quand Citizen Zero embarque sur scène. Le groupe de Detroit a vraiment beaucoup d’énergie et donne une très bonne performance. Malheureusement, malgré les efforts du chanteur à interagir avec la foule, celle-ci répond peu sauf par des applaudissements après les chansons. Le groupe joue des morceaux de son album, “State Of Mind”, dont la chanson du même nom, “Go(Let Me Save You)” et termine avec “Save The Queen”. Bref, une performance solide de la part du groupe malgré une foule peu réactive.

C’est vers 21h45 que les lumières se ferment enfin et la chanson “I Love It Loud” de Kiss joue en attendant que Stix, Lexxi, Satchel et Michael Starr prennent place sur la scène. Ils jouent les premières notes de “Eyes Of A Panther” et ça n’en prend pas plus pour que la foule se déchaine. S’il y a une chose qu’on ne peut pas reprocher à Steel Panther, c’est de manquer de showmanship. Ils sont définitivement un des groupes les plus divertissants à aller voir. Ils enchaînent quelques chansons et prennent une pause pour parler à la foule, plaisanter ensemble, sans oublier les blagues de sexe incessibles, bien sûr. Le groupe joue plusieurs chansons de son nouvel album “Lower The Bar”, dont “That’s When You Came In” et “Poontang Boomerang”, mais aussi du matériel plus ancien comme “Asian Hooker”, pour laquelle une fille de la foule rejoint le groupe sur la scène.

Vers le milieu de la performance, les membres du groupe quittent la scène, sauf pour Satchel, qui nous offre un long solo de guitare (et de batterie!). Un peu plus tard, Michael Starr invite une autre…chanceuse?... à monter sur scène. Les membres prennent des tours pour lui composer une chanson “d’amour” sur le moment, donnant des résultats... plutôt hilarants. Ils invitent ensuite toutes les filles qui sont intéressées à monter sur scène et jouent “17 Girls In A Row” et “Glory Hole”. Ils terminent avec “Death To All But Metal” et reviennent pour un rappel avec les chansons “Community Property” et “Party All Day(Fuck All Night)”.

Encore une fois, une soirée très amusante et hilarante en compagnie de Steel Panther. On a eu notre dose de blagues de sexe pour le reste de l’année mais on attend impatiemment leur retour à Montréal. 

Lu 3838 fois
Évaluer cet élément
(1 Vote)