15 Mai 2017

Critique et photos: Miss May I en spectacle à Québec (2017)

Un dimanche soir énergique nous attendait à Salle Multi de Québec alors que Miss May I, Obey The Brave et Auras étaient au menu.

C’est le groupe ontarien Auras qui débute la soirée avec sa musique djent devant une petite foule. La grande technicalité des chansons diminuent la capacité des musiciens à se déplacer sur scène, mais le résultat est tout de même bien intéressant. Malheureusement, le chanteur a éprouvé quelques petits problèmes techniques avec son micro, surtout vers la fin de leur prestation, où l’on ne l’entendait pas du tout. Malgré ces petits accros, il s’agissait d’un bon début de soirée.

C’était ensuite à Obey The Brave de fouler les planches de la Salle Multi. Dès les premières notes de “Get Real”, la foule a démontré son enthousiasme à accueillir la formation québécoise/ontarienne. Fidèle à son habitude, Alex Erian interagit avec la salle et se déplace d’un côté à l’autre de la scène. Le groupe a présenté ses deux nouvelles chansons, “Drama” et “On Our Own”, tirées de son prochain album: “Mad Seasons”. Même si ce sont des morceaux assez récents, la foule chante et bouge et le parterre ne cesse jamais. L’énergie monte d’un cran lorsque le groupe enchaînent rapidement les chansons “It Starts Today”, “Full Circle”. Toute bonne chose à une fin et la prestation se termine trop vite avec “Raise Your Voice”. Bref, Obey The Brave a réussi à mettre le feu à la salle et la foule en aurait pris encore plus.

Lorsque Miss May I s’est présenté sur scène, la salle était plus que prête à recevoir la dose d’énergie que le groupe lui réservait. La formation a commencé en force avec la chanson titre de son prochain album, “Shadows Inside”. Le parterre s’est immédiatement enflammé et n’a pas cessé de toute la prestation du groupe. Bien que la bande soit en tournée pour la promotion de son prochain effort studio, il était important pour les membres de souligner ses dix ans d’activité en jouant des chansons moins récente comme “Forgive and Forget”, A Dance With Aera Cura et “Relentless Chaos”. Pour clore son court passage à Québec, ils ont joué seulement une cinquantaine de minutes, la formation a choisi de performer “Lost In The Grey” et la foule s’est déchaînée pour une dernière fois. Il est évident que le prochain arrêt du groupe dans la province est déjà très attendu.

Encore une fois, c’était une excellente soirée qui s’est terminée trop rapidement. La tournée s’arrêtera à Montréal au La Tulipe le 16 mai, ne manquez pas ça! 

Lu 1704 fois Dernière modification le lundi, 15 mai 2017 20:30
Évaluer cet élément
(1 Vote)