17 Mai 2017

Miss May I: Critique et photos du spectacle à Montréal (2017)

C’était hier soir, au Cabaret La Tulipe à Montréal, que s’arrêtait la tournée Shadows Inside de Miss May I, accompagné par Obey The Brave, Auras et Alongside.

C’est d’abord le groupe montréalais Alongside qui prend la scène. Il semble y avoir plusieurs fans du groupe dans la foule, et malgré la petite quantité de gens qui se trouvent sur le parterre, il y a une bonne énergie dans la salle. Le groupe donne une bonne performance, le chanteur interagit souvent avec la foule, et en général les membres semblent bien s’amuser à performer sur scène. Bref, c’est un bon début à la soirée.

C’est ensuite au tour d’Auras de continuer la soirée. Le groupe fait de son mieux pour faire réagir la foule, mais celle-ci reste assez calme. Les gens ne semblent pas trop connaître le groupe, sauf quelques-uns ici et là. Malgré tout, le groupe donne une performance avec beaucoup d’énergie et la foule semble bien apprécier ce que celui-ci a à offrir.

C’est maintenant au tour d’Obey The Brave d’embarquer sur scène, au plus grand plaisir de la foule. Dès le début de Get Real, la foule se déchaine et n’arrêtera pratiquement pas jusqu’à ce que le groupe ait finit. Alex Erian interagit beaucoup avec les fans sur le parterre, et donne une très bonne performance, ainsi que le reste du groupe. Ils jouent deux chansons de leur prochain album Mad Seasons, Drama et On Our Own. La foule chante sans cesse et bouge beaucoup. On a ensuite droit à un morceau en français, Garde La Tête Froide. La formation québécoise/ontarienne termine avec Raise Your Voice, et la foule en aurait pris plus encore. C’était une performance enflammée de la part d’Obey The Brave, et on attend impatiemment leur retour à Montréal.

Le moment est venu à Miss May I de se présenter sur scène. La foule accueillit chaleureusement le groupe, qui débute avec la chanson Shadows Inside. Le parterre complet est en mouvement et chante avec le groupe. Après quelques chansons récentes, le groupe nous offre de plus vieux morceaux comme Forgive And Forget et Hey Mister, au plus grand plaisir des fans old school. À chaque morceau, la foule continue de bouger et de chanter. Vers la fin du spectacle, Levi Benton annonce que c’est l’anniversaire du batteur Jerod Boyd et demande à la foule de lui chanter bonne fête, alors que tous les membres sur scène calent une bière. Le groupe clôt son passage à Montréal avec Lost In The Grey. C’était une excellente performance de la part de Miss May I, comme d’habitude.

Ce fût une très bonne soirée en compagnie de très bons groupes. On a bien hâte de revoir Miss May I à Montréal.

 

Lu 797 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)