30 Jui 2017

Nickelback: Critique et photos du spectacle de Montréal (2017)

Ce soir, Nickelback revenait faire un tour au Centre Bell environ deux ans après leur spectacle précédent. Pour l'occasion, le groupe était accompagné de Daughtry et de Shaman's Harvest.

Le groupe Shaman’s Harvest a débuté la soirée devant une salle plutôt vide. Il faut dire que leur style musical ne cadrait pas vraiment bien avec celui des deux autres groupes à l’affiche.

Le groupe Daughtry, finalement à Montréal, a fait beaucoup d’heureux ce soir. C’est vers 19:15 qu’il a ouvert avec Go Down. Puis, après quelques mots à la foule, a poursuivi avec Feels like tonight. Assurément, cette chanson est très populaire auprès des fans.

Chris n’a pas perdu de temps entre les chansons pour présenter le plus de matériel possible. Il a enchainé avec une chanson du troisième album, Crawling Back to You. Sa voix presque angélique était à son sommet. 

Petite anecdote, Chris a raconté que la chanson suivante avait été écrite avec Chad Kroeger, originalement Chad lui avait envoyé la pièce le menaçant que s'il ne la prenait pas, il l'enverrait à Keith Urban. Il n'en fallut pas plus pour qu'il décide de faire de Life After You sa chanson. 

Et que dire de son interprétation de Nothing Else Matters de Metallica, une chanson qu'il aurait bien aimé écrire lui-même. Un classique reste un classique, sobre, mais parfait pour l'occasion.

Il a profité du moment pour continuer de faire chanter la foule pendant Over You. Puis ils ont enchaîné avec un extrait du prochain album, qui s’annonce plus rock, avec Backbone. Si le reste de l'album ressemble à cette chanson, on peut s'attendre à un petit bijou. Ils ne pouvaient quitter la scène sans faire It's Not Over, qui les a fait connaître en 2006.

Chris a avoué ne pas avoir passé beaucoup de temps à Montréal, mais compte bien revenir lorsque l'album sera fini. Reste à voir s'il est de parole.

Le groupe a terminé leur soirée avec Home, qui leur a valu leur premier contrat de disque et une tonne d'applaudissements des fans. La même chose s’est reproduite après September : une ovation debout rien de moins pour ces derniers. 

1. Go Down 

2. Feels Like Tonight

3. Crawling Back to You

4. Waiting For Superman

5. Life After You

6. Nothing Else Matters (Metallica) 

7. Over You

8. Back Bone

9. It's Not Over

10. Home

11. September

C’est à 21 h pile que Nickelback a effectué son retour triomphal. Près de deux décennies se sont écoulées et le groupe continue d’abreuver ses fans de hard rock, comme une machine bien huilée.

Le centre Bell est plein à craquer; étonnant pensez-vous? Pas vraiment. Nickelback remplit toujours les amphithéâtres malgré ses nombreux détracteurs.

Le groupe, au début de leur tournée nord-américaine, a sorti son neuvième album studio, Feed the Machine, un peu plus tôt ce mois-ci. Et pendant environ deux heures ce soir, le quatuor dirigé par Chad Kroeger, a extrêmement bien paru sur scène. 

Une soirée de dix-huit chansons parsemée de nouvelles pièces, mais surtout bourrée de tous leurs succès. Mais à travers tout cela, Kroeger, le guitariste Ryan Peake, le bassiste Mike Kroeger et le batteur Daniel Adair se sont contentés de laisser parler la musique.

Nous étions loin des premières tournées de Nickelback, qui contenaient assez de flammes, de pyrotechnie et d'explosions pour rendre Rammstein momentanément jaloux.

Chad a demandé à Brad, un technicien sur leur tournée, de venir leur verser leurs verres d'alcool directement de la bouteille sur la scène, prouvant ainsi qu'ils ne sont pas à l'eau toute la soirée. Pourquoi ne pas finir la bouteille de Jagermeister pour l'occasion?

Le groupe a ensuite enchaîné avec Photograph, une pièce qui reçoit toujours une belle réaction des fans. Kroeger semblait être heureux d'être sur scène. Peut-être encore plus que les fois précédentes étant donné que sa carrière aurait pu finir en 2015 lorsque ce dernier a dû subir une intervention chirurgicale aux cordes vocales qui a nécessité plusieurs mois de réadaptation et a obligé le groupe à arrêter complètement leur tournée mondiale.

Pourtant jeudi soir sa voix n'a pas cédé et a tenu toute la soirée comme sur les chansons Photograph, Hero et When We Stand Together. Évidemment, il a pu aussi compter sur une foule de plusieurs milliers qui a chanté avec lui jusqu'à la fin.

Probablement la plus grande surprise de la soirée était la façon dont le groupe a inclus une longueur décente de Blow At High Dough de The Tragically Hip au milieu de Too Bad. Le tout s’est mélangé parfaitement; on aurait pu croire que ça faisait partie intégrante de la chanson. 

Kroeger a essayé de jouer Cupidon pour deux enfants de cinq ans avant de raconter comment Hero s'est retrouvé sur la trame sonore d'un film de super-héros. « Aucune idée comment la chanson a fait son chemin, clairement c'était à propos de se droguer. La chanson n'était pas à propos de Spiderman mais bien de moi! »

Après avoir gêné Brad devant tout le monde à nouveau, qui est revenu leur servir quelques verres, il était temps pour une session de karaoké mettant en vedette un fan, Rob, pour chanter Rockstar. Kroeger s'est assuré que ce dernier se rappelle que YouTube c'est là pour toujours. 

Après une autre « shot » entre les chansons, Chad se demande si les verres ne sont pas de plus en plus forts. « Je crois que je suis saoul, qui sait peut-être je vais être malade ce soir. » Indéniablement, Kroeger a une présence sur scène incomparable. Il est un raconteur à ses heures et engage le public avec lui tout au long du concert. 

Après Figured It Out, les poings dans les airs, Nickelback est sorti de scène avec Burn It To The Ground alors que les flammes apparaissaient sur le grand écran derrière eux.

Le groupe canadien est revenu au grand plaisir de tous avec quelques chansons supplémentaires pour terminer la soirée en force avec How You Remind Me. Aucun doute, les fans autant que les quatre musiciens auront passé une excellente soirée et n’auront aucun regret.

1. Feed the Machine

2. Woke Up This Morning 

3. Savin' Me

4. Photograph

5. Far Away

6. Too Bad 

7. Edge of a Revolution

8. Someday

9. Hero

10. Animals

11. Rockstar

12. When We Stand Together

13. Song on Fire

14. Figured You Out 

15. Burn It to the Ground

Rappel

16. Gotta Be Somebody

17. This Afternoon

18. How You Remind Me

Lu 6639 fois Dernière modification le vendredi, 30 juin 2017 01:48
Évaluer cet élément
(1 Vote)