17 Juil 2017

Iron Maiden / Ghost : Critique du spectacle de Québec (2017) Spécial

Un gros week-end de métal s’est terminé ce soir à Québec avec la venue de Ghost et Iron Maiden au Centre Vidéotron.

Le spectacle à guichet fermé était un des plus attendus de l’été pour les fans de musique métal, avec celui de Metallica. C’est la formation Ghost qui a lancé les hostilités et j’avais particulièrement hâte de revoir le groupe avec les nouveaux membres. Depuis le départ d’Alpha et d’Omega, j’avais des doutes sur la chimie que le groupe allait avoir sur scène.

Je n’avais pas tout à fait tort, Ghost n’est plus tout à fait ce que c’était avant. Il manque quelque chose et c’est devenu le « show » de Papa Emeritus plus qu’autre chose. Par contre, ceux qui viennent tout juste de découvrir le groupe ou les fans occasionnels n’y verront que du feu et trouveront assurément le spectacle mémorable.

Ghost a offert une performance solide et divertissante avec des bonnes chansons comme : Square Hammer, Year Zero, Cirice, Mummy Dust et plusieurs autres. Je vais me faire à l’idée qu’il y a des nouveaux membres qui arrivent et partent pratiquement à chaque année et recommencer à apprécier le groupe comme il se doit.

Ensuite est venu le temps du spectacle de la soirée avec Iron Maiden. Tout comme Metallica, Iron Maiden a une belle histoire d’amour avec le Québec et ce soir la capitale nous a prouvé que le monde de Québec adore les groupes de classique métal! Maiden n’était pas encore passé à Québec pour sa tournée de l’album The Book Of Souls et ce soir le groupe est venu présenter les nouvelles chansons ainsi que ses classiques sur une scène aux couleurs du nouvel album.

Le groupe a livré une prestation digne de sa réputation et je dois admettre que chaque fois que je vois Iron Maiden je me demande où les gars prennent leur énergie à cet âge-là. Les boys sont en forme et c’est contagieux! Bruce Dickinson s’est adressé pratiquement tout le long du spectacle en français, au grand plaisir des fans de Québec!

Les changements de banderoles en arrière-scène ont bien servi aux différentes chansons du spectacle. Un des moments forts du spectacle est arrivé dans la chanson Book Of Souls, quand Bruce Dickinson a littéralement arraché le cœur d’Eddie pour le lancer dans la foule!

Sur une note plus négative, le son n’était pas à son meilleur, même que Ghost semblait sonner un peu mieux! Ce qui est surprenant.

L’histoire d’amour avec le Québec n’est pas sur le point de s’arrêter… Iron Maiden a encore une fois livré une performance remarquable et remplie d’énergie! Les vieux routiers britanniques pourraient en apprendre beaucoup à certains nouveaux groupes sur l’art de donner un spectacle!

PHOTOS D'ARCHIVES DE LA TOURNÉE "THE BOOK OF SOULS" :

Lu 8076 fois Dernière modification le lundi, 17 juillet 2017 00:43
Évaluer cet élément
(9 Votes)