17 Juil 2017

MUSE au FEQ: Critique et photos du spectacle (2017)

Hier soir était la grande soirée de clôture du Festival D’été avec le groupe MUSE en tête d’affiche et avec Mondo Cozmo, un petit groupe de Rock Industriel, qui était en charge de réchauffer la foule. Voici le déroulement de la soirée :

 

 

MONDO COZMO

Mondo Cozmo était chargé de la première partie du spectacle de MUSE qui se donnait sur la Scène Bell située sur les Plaines d’Abraham. Le groupe est monté sur scène alors que le site était presque déjà complet. En effet, ouvrir pour MUSE était une belle occasion pour eux de se faire découvrir.

Les festivaliers ont eu droit à une petite performance de 45 minutes, ce qui donnait une chance au petit groupe de faire entendre leur matériel et également de performer quelques reprises de chansons connues. Au cours de la soirée on pouvait observer que le groupe livrait une performance qui allait en s’améliorant. C’était facile à dire que Josh Ostrander (chanteur) et sa bande prenait de plus en plus de plaisir au fur et à mesure que le site se remplissait. Par contre, la foule a dû attendre vers la moitié du spectacle de Mondo Cozmo avant de pouvoir commencer à se réchauffer grâce au dynamisme des musiciens et des chansons un peu plus vivantes que celles du départ.

Le groupe alternatif a également pris la peine d’immortaliser son passage sur la grande scène en prenant un selfie avec l’incroyable foule.

Wow

Une publication partagée par Mondo Cozmo ???????????????? (@mondocozmo) le

MUSE

Le dernier passage du groupe britannique était en janvier 2016, au Centre Vidéotron, dans le cadre du « Drones Tour ». Ce que l’on peut dire c’est que les organisateurs du 50e ont misé juste en invitant MUSE à jouer sur les Plaines, pour le spectacle de clôture du festival.

C’est le chanteur, Matt Bellamy, qui ouvre le spectacle, débutant avec la nouvelle chanson « Dig Down » vêtu d’un habit plutôt coloré et de lunettes lumineuses. Pour ce qui est du décor, les musiciens ont opté pour un fond avec plusieurs écrans qui se positionnaient de façon différente à chaque chanson. Ce soir là, ce qui attendait les fans, c’était les gros titres marquant l’évolution de MUSE et également, des effets spéciaux propres au groupe.

Lors de cette soirée, nous avons également pu apercevoir Chris Wolstenholme accompagné de sa basse à deux manches, Dominic Howard sur sa batterie mobile et Matt Bellamy qui, pendant « Stockholme Syndrome » a joué de son instrument se servant d’une caisse de son, puis du plancher, pour ensuite lancer sa guitare à une hauteur vertigineuse : des moments qui ont certainement dû impressionner les fans. Quelques chansons plus tard, Matt reviens sur scène portant une nouvelle paire de lunettes diffusant les paroles de la chanson « Madness ». Sur l’excellente chanson « Starlight », Bellamy en a profité pour descendre de la scène et faire plaisir aux fans qui étaient à proximité de la barricade en prenant un bain de foule. De plus, certains d’entre eux ont été assez chanceux pour repartir avec un autographe et pendant « Mercy », la foule s’est faite couvrir de confettis et de guirlandes.

Le trio a décidé de conclure la soirée avec un rappel présentant les populaires chansons « Uprising » et « Knights of Cydonia ». Malheureusement, la prestation de MUSE n’a durée qu’une heure et quart et s’est arrêtée à 10h30, seulement. Probablement un des spectacle les plus court donné sur la Scène Bell lors du 50ème anniversaire du FEQ…

Mis à part les interactions presque inexistantes du groupe et la courte durée du spectacle, le public a tout de même eu droit à une prestation incroyable et sans failles. Nous ne pouvons qu’être satisfaits de cette dernière soirée.

  • Dig Down
  • Psycho
  • Interlude
  • Hysteria
  • Resistance
  • Plug In Baby
  • The 2nd Law : Isolated System
  • Stockholm Syndrome
  • Supermassive Black Hole
  • New Kind of Kick (reprise de The Cramps)
  • Madness
  • Dead Inside
  • Starlight
  • Time is Running Out
  • Mercy

Rappel :

  • Uprising
  • Knights of Cydonia

Lu 1702 fois Dernière modification le lundi, 17 juillet 2017 08:35
Évaluer cet élément
(3 Votes)