09 Déc 2017

Belphegor: critique et photos du spectacle à Montréal (2017)

Ce soir, trois groupes de musiciens enjoués nous ont rendu visite au Théâtre Corona. Panzerfaust, Cryptopsy et Belphegor se sont rapidement relayés pour remplir cette soirée de métal lourd.

D'abord, Panzerfaust, un groupe de black metal canadien, a ouvert la soirée. Très peu de gens avaient l'air de bien connaître le groupe. Rares étaient ceux qui agitaient la tête au rythme de la musique. J'ai bien apprécié la prestation. Le band m'était inconnu jusqu'à tout récemment. La musique était excellente. Par contre, les gens m'entourant ainsi que moi-même ne nous attendions pas à un tel jeu de lumières aveuglant.

Puis, après la courte performance du premier band, Cryptopsy, un quatuor de technical death metal de Montréal, est rapidement monté sur scène et nous a bombardé de chansons parfaites. Matt McGachy, chanteur du groupe, nous a beaucoup parlé en français. On peut dire qu’il sait gagner le cœur du public : pendant l’une des chansons, il est descendu de scène pour que les spectateurs chantent avec lui. Aussi, à plusieurs reprises, il a invité la foule à former des mosh pits et des circle pits. Les fans étaient visiblement ravis de s’y (faire) lancer. D’ailleurs, je salue le vendeur de bière qui a réussi à traverser un mosh pit comme si de rien n’était, sans même échapper une seule cannette !

Finalement, Belphegor est arrivé avec ses « éléments du diable ». Mes narines se sont désagréablement dilatées en respirant la fumée âcre de l’encens. Malgré la proximité de cette fumée odorante, le groupe s’est montré à la hauteur des attentes. De Bleeding Salvation à Baphomet, en passant par Totenbeschwörer et Lucifer Incestus, les membres du band ont conservé leur sérieux — et leur maquillage — pendant toute leur performance.

Trois heures de death et de black metal, ce n’est jamais assez. J’aurais aimé que le spectacle dure au moins une heure de plus, mais, comme on dit, toute bonne chose a une fin. Ce show était génial.

Lu 2434 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)