Spectacles

Les amateurs de sports étaient au Stade Olympique ou au Centre Bell, mais ceux de métal étaient au Métropolis. Ce n'était pas une surprise, car In Flames et Hellyeah unissaient leurs forces pour la tournée Forged In Fire. En plus de bénéficier de ces deux têtes d'affiche, nous avions la possibilité de voir From Ashes To New.
Plus.
C’est devant un Corona plein à craquer que les groupes montréalais Mangy Pride et The Damn Truth se sont présentés hier soir. Mangy Pride ouvrait le bal.
Plus.
Voici les photos du spectacle de Leaves' Eyes / Omnium Gatherum / Karkaos à Québec!
Plus.
Qui n’a pas une histoire, une anecdote ou un souvenir concernant le légendaire groupe québécois Harmonium? Leur musique a fait, et fait encore partie, de la trame sonore ambiante de notre quotidien. L’Heptade, troisième et dernier album du groupe est reconnu comme un chef-d’œuvre pas seulement au Québec, mais dans les communautés musicales...
Plus.
En ce dimanche soir, une bonne petite cohorte avait répondu « présent » pour le passage de Sonata Arctica au Club Soda. Afin d'épauler la formation finlandaise, 3 autres groupes faisaient également partie de l'événement : Elderoth, Omnium Gatherum et Leaves Eye.
Plus.
La formation montréalaise Slaves On Dope est de retour! Ce soir c'était soirée de lancement pour le groupe. Le nouvel album "Horse" est maintenant disponible et voici les photos du spectacle de Slaves on Dope au Petit Campus à Montréal en 2016.
Plus.
La messe n'attire peut-être plus beaucoup de gens, mais lorsque c'est Ghost qui la donne, c'est autre chose. Le Metropolis affichait donc complet pour cet événement qui regroupait Ghost et Marissa Nadler.
Plus.
Il va sans dire qu'avec l'automne qui s'installe, pavant la voie à la saison hivernale, rien ne se prêtait mieux en ce frisquet jeudi soir qu'un bon mélange de death mélodique et de doom metal.  C'était donc les bras ouverts que Québec accueillait la désormais légendaire formation Dark Tranquillity, qui se fait toujours un plaisir de faire...
Plus.
Quoi de mieux pour échapper à la fièvre des élections américaine qu'un bon spectacle? C'est ce que plusieurs ont compris en se réfugiant au Foufounes Électriques pour le concert de Dark Tranquility. De plus, nous avions droit à une affiche assez intéressante qui regroupait Starkill, Enforcer et Swallow The Sun.
Plus.
C'était encore une fois une soirée très chargée qui nous attendait au Métropolis. En effet, c'était la tournée pour fêter les 10 ans de Sumerian Records qui s'arrêtait dans la métropole en ce dimanche soir. Au menu, Bad Omens, Upon A Burning Body, I See Stars, After The Burial, Born Of Osiris et Asking Alexandria.
Plus.
Ce n'était pas une surprise de voir le Corona afficher complet en ce samedi, car la qualité était au rendez-vous pour ce concert. Non seulement Epica était la tête d'affiche, mais Fleshgod Apocalypse et The Agonist se sont joints à Simone et sa bande en première partie.
Plus.
L’Impérial Bell accueillait hier soir la première de la tournée nord-américaine de la populaire formation Epica, moins d’un an après leur dernier passage dans la Vieille Capitale.  C’est toujours sans complexe que la bande néerlandaise s’entoure de groupes ayant une grande base de fans, étant cette fois-ci flanquée de Fleshgod Apocalypse...
Plus.
S’il y a bien un band qui vient nous voir presque tous les ans, c’est bien Marillion.
Plus.
Une célébration plutôt spéciale de la fête des morts se tenait au Metropolis. Non seulement High On Fire était de passage en ville, mais ils ouvraient pour les créateurs du djent: Meshuggah.
Plus.
Ceux qui se sont rendu à l’Astral hier ont pu se demander s’ils venaient de faire un voyage dans le temps dans les années 1980. Pourquoi? Parce que le groupe canadien légendaire Platinum Blonde foulait les planches. 
Plus.
Page 8 sur 37